L’île avec des mots de Nemésio

Par: Francisco Maduro-Dias, 63 ans, Muséologue et gérant du Patrimoine Culturel.

Il est facile d’expliquer pourquoi je propose de visiter l’île de Terceira après Nemésio, à partir d’un itinéraire élaboré par Luiz Fagundes Duarte.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur ces îles, mieux comprendre ce que c’est que d’être Açorien, admirer, savoir ce que vous voyez, les paysages et les lieux de Terceira, rien de mieux que cet écrivain portugais, né ici en 1901 et qui a vécu jusqu’en 1978.

Au début de ses 70 ans de vie, traversant tous les moments les plus importants de sa vie portugaise et açorienne et commançant à écrire tôt, Vitorino Nemésio fut l’auteur de quelques-uns des livres les plus marquants de la littérature portugaise du XXe siècle.

Pour mieux comprendre son existence, il n’y a peut-être rien de mieux que quelques passages de son ouvrage de 1932, lorsqu’il a utilisé le terme “Açorianidade” pour la première fois, tentant d’expliquer ce qu’il ressentait, et c’était très difficile:

“Un demi millénaire d’existence sur ces touffes volcaniques, sous des nuages qui sont des ailes et des bestioles qui sont des nuages…”

“En tant qu’Hommes, nous sommes historiquement des soldats du peuple dont nous venons et enracinés dans notre habitat à une colline de lave qui libère de ses entrailles une substance qui nous pénètre.”

“La géographie, pour nous, vaut autant que l’histoire, et ce n’est pas pour rien que nos mémoires écrits représentent jusqu’à cinquante pourcent des rapports sur les tremblements de terre et les innondations.”

“Comme les sirènes, nous avons une double nature, nous sommes de chair et de pierre. Nos os plongent dans la mer.”

Ou ces lignes tirées du “Corsário das Ilhas”:

“Je suis un insulaire, et, autant ou plus que l’île, l’insulaire se définit par un rodéo de mer de tous les côtés. Nous vivons de la pêche, des marrées et en regardant les navires…”

En tant que visiteur, je vous laisse ici, à la porte de l’île et des mots de l’écrivain et poète. C’est votre visite maintenant.

Informations utiles

Durée recommandée: 1 à 2 jours

Niveau de difficulté: Facile

Vêtements: La plupart du temps, c’est dans les rues de l’île et tous sont en bon état, mais il est toujours conseillé de porter des chaussures confortables.

Horaires: L’itinéraire peut être fait à tout moment de l’année, mais il est important d’être conscient des changements d’horaire qui peuvent survenir et de nombreux monuments sont fermés les week-ends et jours fériés.

Réservations: Si vous planifiez à l’avance, à travers une agence de voyage ou en vérifiant directement avec un guide, vous pouvez créer sur le cours des activités d’animation complémentaires.

Downloads:

Path of a Corsair – Through the streets of Angra do Heroísmo