Mónica Lice

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Né et vécu jusqu’à l’âge de 18 ans dans la paroisse de Raminho. L’île de Terceira est l’un des endroits qu’elle a dans son cour, car elle y est née, mais aussi parce que l’expérience de
la vie lui à fait voir à quel point son terre est belle. Autant qu’il a voyagé aux quatre coins du monde, elle est pleinement conscient que «les Açores sont uniques par leur beauté,
leur nature, et que Terceira est« un petit coin du ciel », pour ses paysages et, bien sûr , pour ses habitants, si sympathiques et accueillants ».

Sur l’île, elle choisit deux endroits comme le sien. «Mon Raminho et mes Biscuits – les piscines naturelles que je vais depuis que je me souviens d’être une personne et que je connais
comme le fond de mes mains.»

Si une amie de Mónica Lice visite Terceira, elle recommande de visiter Algar do Carvão, les piscines de Biscoitos, de se promener dans les rues d’Angra, la baie de la Praia da Vitória, la vue sur
Serra do Cume, «parfait pour une photo de carte postale» , les restaurants typiques, où l’on mange le meilleur poisson et la meilleure croupe, et le coucher du soleil, vu à Mata da Serreta.

Il aime beaucoup les festivités en l’honneur de l’esprit Saint Divin, où il essaie de participer, autant que possible, mais le carnaval est sans aucun doute l’une de ses fêtes préférées.
«J’aime les danses et le ballet avec passion – où j’ai participé activement jusqu’à ce que je vienne étudier à Lisbonne.»

Les fêtes de sa paroisse, Raminho, ont toujours un goût particulier, qu’il essaie déjà de transmettre à ses filles en ce moment, insistant sur le fait que les vacances d’été coïncident
avec la fin du mois d’août, qui est le moment où elles prennent endroit. Il est également fan des Sanjoaninas – qu’il suit de loin, mais qui touchent toujours son cour.

La croupe et les soupes de l’esprit Saint Divin, sont les plats qui la laissent avec plus d’eau, mais elle dit que «tout plat de viande, de nos vaches, est toujours délicieux, ainsi que le poisson et les fruits de mer, très frais et très savoureux. ». Délire aussi avec le fromage et le pain sucré traditionnel.

Il a vécu plusieurs histoires amusantes sur l’île, car 18 ans de sa vie ont été passés à Terceira. Il met en avant une activité différente, qui lui est particulièrement particulière: la
Procession d’Abalos, qui a lieu à Raminho, une fois par an, au moment du printemps. Il commence à l’aube et traverse une partie de la paroisse (environ 6 km), jusqu’à Mata da Serreta, où une
célébration rapide a lieu. C’est une procession particulière, pour sa symbolique, et particulièrement belle, pour la vue qui permet d’atteindre. Monica défie tous les croyants de le faire,
au moins une fois dans leur vie.

Une journée parfaite à Terceira se passe avec sa famille et devrait inclure un plongeon dans les Biscoitos, un repas de poisson frais avec vue sur la mer, une promenade dans les rues d’Angra
et se terminant par une danseuse, lors d’une fête populaire dans n’importe quel paroisse.

Par Mónica Lice, 38 ans, blogueuse et femme d’affaires

 

Articles Similaires